Solo mio

Pourquoi faire une carrière solo si on fait la même chose qu’avec son groupe ?

Super nouvelle, le chanteur de Kasabian, Sergio Pizzorno, sort une chanson solo. Sous le pseudonyme The SLP (ses initiales), il publie une chanson intitulée «Favourites». Son groupe a un univers fort, mais cela ne doit pas empêcher pas une créativité différente, tout en connaissance certains composants, comme la voix. Mais à l’écoute, déception… La chanson ressemble à du Kasabian, comme un copier-coller de leur style, comme un nouveau titre du groupe. Alors pourquoi vouloir voler de ces propres ailes si c’est pour composer la même chose ? Peur de l’inconnu, similarité pour ne pas perdre les fans ou pour que la transition vers la nouveauté soit plus douce, essai manqué ; toutes les hypothèses sont possibles…et on va surtout attendre si de nouveaux titre (un album ?) sortent pour voir si nos suppositions étaient fondées. On peut encore être surpris.

Des transitions réussies

Dan Auberbach – Le chanteur et guitariste des Black Keys a délaissé le rock usé par le soleil pour sortir des albums de blues personnel. Il a également fondé un autre groupe, The Arc, aux sonorités encore différentes, pour un album toujours rock.

Richard Ashcroft – le crooner anglais (The Verve) s’est réinventé et complètement imposé dans un univers qui marie le rock, la pop et des sonorités plus modernes et dansantes. Toujours avec cet accent incompréhensible qui fait son charme.

Phil Collins et Peter Gabriel – Après leur départ respectif de Genesis, les deux musiciens ont su se réinventer et créer un nouveau chapitre à leur musique. Peter Gabriel s’est tourné vers la world music et Phil Collins a continué à chanter et à jouer de la batterie sur des chansons inoubliables, souvent accompagné de cuivres.

Alex Turner – En composant la BO de Submarine, le chanteur des Arctic Monkeys et des Last Shadow Puppets a su se réinventer encore une fois, en laissant derrière lui ses deux groupes. Harmonie et mélancolie sont les bases de ses chansons. Seul regret, le fait que le dernier album des ArcticMonkeys (Tranquility Base Hotel Casino) ressemble beaucoup à son projet parallèle avec Miles Kane (The LSP).

On ne change pas une équipe qui gagne

Malgré le magnifique album «Chaos and Creation in the Backyard », Paul McCartney est meilleur lorsqu’il se replonge dans le style des Beatles. Confirmation avec ces deux derniers albums.

Mark Knopfler – Le chanteur au bandeau reste un virtuose de la guitare et conserve ses sonorités celtiques et country qui ont fait son succès. Dommage que d’un album à l’autre, certaines chansons soient conçues de sur les mêmes mélodies, ne permettant pas de les distinguer (intro de Silvertown Blues et de Just a boy away from home)…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :