Youpi, des recettes de Chrissy Teigen en ligne

La mannequin-présentatrice TV-femme-de vient de lancer un site internet consacré à sa passion, la nourriture! Miam, mais pensez à aller courir un peu.

Chrissy Teigen a publié deux livres de recettes, Cravings*. Elle y présente différents types de mets, américains (les fameux ailerons de poulet) ou thaïlandais (elle est originaire de là-bas) ou italiens (elle est fan de la gastronomie italienne). Sur son site, elle propose un certain nombre de recettes, souvent faciles à réaliser, qui donne envie de se mettre aux fourneaux.

Les idées sont donc diverses et amènent un peu de changements dans les plannings de repas. Elle prodigue aussi plusieurs astuces très sympas (comme rajouter de l’eau de cuisson des pâtes dans la sauce pour l’épaissir, merci!) et simples (comment tailler les différents légumes). 

Le site comprend également un onglet avec ses adresses préférées, à New York et à Los Angeles, pour le moment. Certains ont fait remarquer que les établissements listés sont très onéreux ou que ces listes étaient incomplètes. Puisqu’il s’agit de goûts personnels, je suppose que son choix n’a pas vocation à plaire à tous, mais à partager ses coups de cœur. Libre à chacun de se renseigner sur les prix et les cartes avant de s’asseoir à l’une des tables suggérées.

Par contre, un autre élément me semble plus important que cette remarque. Si tous les plats présentés sont réellement cuisinés et mangés par Chrissy Teigen, elle devrait nous expliquer sa routine sportive. En effet, il est beaucoup question de pâtes, de viandes, de sauces, de fromages (on connaît son amour pour le parmesan!) et de breadcrumbs. Les photos semblent appétissantes. Je ne critique pas les choix d’ingrédients, mais à ce rythme, je finis rapidement avec quelques kilos en plus…surtout que la combinaison huile + beurre est souvent utilisée pour les cuissons! Alors je salue les recettes comprenant des légumes,  aussi présentes (par exemple, les carottes rôties ou la purée de chou-fleur) et que l’on peut toujours en rajouter comme accompagnement.

Un autre aspect m’a aussi interpellée, il s’agit de la saisonnalité des ingrédients…mais je peux comprendre qu’il faut prendre les recettes comme celles d’un livre de cuisine – sans chronologie – et faire avec ce qui est disponible.

*à traduire par fringale hihi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :