Le retour en grâce de la culture à la télé

Il y a quelques temps encore, les rubriques culturelles restaient la manne d’émissions spécialisées et de publics de connaisseurs. Les temps semblent changer. Peut-être liée à la fermeture des salles de cinéma et des théâtres en raison de la pandémie, cette tendance s’observe notamment avec diverses chroniques et émissions qui ont remis la culture sur le devant de la scène.

Oublions le concert du Nouvel an le 1er janvier ou les Coups de coeur d’Alain Morisod*, vitrine peu pop pour la culture. En 2019, Augustin Trapenard recevait le prix de la Meilleure Emission de radio avec son Boomerang, longue interview (30 minutes, beaucoup pour la radio publique) d’acteurs culturels français et internationaux. Est-ce cela qui a remis la culture au goût des auditeurs et du public en général? Difficile de répondre à cette question, mais depuis une bonne année, la culture reprend ses droits dans la programmation médiatique. Les différentes capsules et émissions littéraires diffusées sur Canal+ (21 cm, jusqu’en 2020 avec Augustin**) ou France Télévisions (La Petite / Grande Librairie de François Busnel) ont également contribué à cet essor.

Dans Quotidien (TMC), la culture a été souvent abordée via les invités sur le plateau. Par contre, ce n’est que depuis la cinquième saison (2020-2021) qu’Ambre Chalumeau présente la BAC (Brigade des Affaires Culturelles), chaque jour. Cette chronique parle de l’actualité culturelle. Elle aborde aussi bien la littérature, le cinéma, l’art contemporain ou la musique. Son ton passionné et ludique ainsi qu’une manière simple d’aborder des oeuvres qui pourraient paraître complexes au premier abord permet de découvrir des sujets et des artistes passés et présents.

En Suisse romande, la RTS aussi dépoussière son émission culturelle, avec Ramdam. Depuis mars 2021, deux animateurs jeunes et curieux, Joëlle Rebetez et Rayane M’zouri, donnent la parole à ceux qui font et défont l’actualité du monde de la culture. L’émission propose aussi la diffusion d’une oeuvre, la rendant ainsi disponible au plus grand nombre!

Le service public français a également voulu soutenir le monde culturel en lançant la chaîne CultureBox. L’objectif de cette émission en direct disponible en ligne et sur un canal dédié? Donner une tribune aux arts vivants et aux artistes en ces temps troublés. Chaque semaine, des spectacles inédits sont programmés. Lancée le 1er février, la chaîne poursuivra son chemin sur France 4, dès le 1er mai entre 20h et 6h, et jusqu’au mois d’août, qui verra la fin définitive de cette chaîne. D’après Le Figaro, « Ni l’État, ni France Télévisions ne remettront de l’argent dans ce projet. Entre février et avril 2021, Culturebox, sur le canal 19, a coûté 5 millions d’euros, frais de diffusion compris. »

*Le musicien propose d’ailleurs des émissions sur Léman Bleu dorénavant.

**ACTUALITE: le 4 mai, dans une interview, Augustin Trapenard indique son retour sur une nouvelle plateforme, BrutX, avec l’émission littéraire mensuelle Plumard. La première, avec Florence Aubenas en invitée, est prévu pour le 13 mai prochain

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s