Manhattan, clichée mais pas futile

New York City intrigue et fascine. Ses habitants et ses coutumes sont décortiquées dans deux livres, différents, mais passionnants.

Les Primates de Park Avenue, Wednesday Martin (2017) – Point de roman, ici. L’auteure est anthropologue et elle livre une enquête fouillée et personnelle de son arrivée à Manhattan. En quittant son Midwest natal, elle se doutait que sa vie allait changer, mais pas à ce point. Entre l’entrée en maternelle, se faire accepter par les autres mamans et voisines ou la recherche d’un appartement, tout semble régis par des codes précis et immuables. Mais, il faut pouvoir les comprendre pour les appliquer! En faisant le parallèle avec de nombreuses études anthropologiques et sociologiques, on comprend que ces comportements ne diffèrent pas des autres peuples, ni même des animaux! L’auteure montre aussi que ces moeurs ne sont pas aussi futiles qu’ils n’y paraissent. ****

Cinquième Avenue, Candace Bushnell (2011) – L’auteure de Sex and the City propose un livre bien loin de la futile chick-litt! Ici, il est question d’un prestigieux immeuble et d’un appartement laissé vacant après le décès de sa propriétaire et convoités par de nombreuses personnes. Chaque locataire – et d’autres personnes gravitant autour – en prend pour son grade, dans ce monde où seules compte les apparences. Ils ont tous des ambitions, des doutes mais en étant sûrs de leur position et de leur bon droit. Par contre, tous sont détestables…difficile de s’identifier ou de les plaindre. ***

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s