Tubes de l’été : playlist perso

Le soleil revient réchauffer nos soirées, l’occasion de faire le point sur les meilleures chansons d’été pour accompagner les apéros.

Je ne suis pas une grande fan des tubes de l’été, qui sont souvent bien trop calibrés, sans charme et trop écoutés dès mi-juillet… Ce ne m’empêche pas d’avoir une liste de chansons que je trouve parfaite pour cette saison.

Que doit obligatoirement avoir une chanson pour l’été? En l’écoutant, il faut pouvoir fermer les yeux et imaginer des palmiers ensoleillés qui se détachent d’un ciel bleu pastel et qui se balancent dans la brise…haha! Ah, et souvent, ces chansons semblent trop courtes et on adorerait qu’elles durent des heures…

S’il devait n’en avoir qu’un album, ce serait celui-ci: Ti Amo de Phoenix. En 2017, il est devenu ma bande-son d’été que je mets absolument tout le temps, dès que les jours s’allongent. L’ambiance dolce vita, complètement assumée, est une invitation au voyage, à la flânerie, à l’Italie et sa gastronomie, aux amis, aux longues soirées et aux polaroids délavés par le soleil. Toutes les chansons ont la bonne dose de kitsch, d’airs catchy et d’insouciance. Le mélange de langues (anglais, italien, français) donne un côté exotique aux chansons et permet de s’évader.

Mais cette année, je vais compléter ma playlist solaire. Depuis sa sortie, j’écoute en boucle Borderline de Tame Impala (lien nouveautés en 2019). Sa mélodie hypnotisante, son rythme régulier et ses sons exotiques donnent envie de se déhancher sur une plage, au coucher du soleil, avec un verre à la main. Les synthés et la voix planante sont complètement dépaysant et rappellent la chaleur estivale que l’on attend. Gros coup de cœur pour cette année (pouce levé pour la petite flûte, au milieu du morceau, qui rajoute une touche mystique et mélodique)!

La chanteuse et flûtiste (!) américaine, Lizzo, nous plonge dans un univers funk et dansant avec son sympathique premier album et le tube Juice. Elle donne envie de se déhancher, de chanter et de se croire invincible. Parfait pour se réchauffer en fin de soirée, ou à toute heure de la journée.

On prend les mêmes et on recommence. Avec le nouvel album des irlandais de Two Doors Cinema Club, les rythmes électro-pop dansants se succèdent. Rien de nouveau (sous le soleil), mais ça fait du bien, tout de même.

Si on aime la musique plus expérimentale, on se tournera vers Africa Express, collectif créé par Damon Albarn avec des musiciens africains et européens. Les sonorités électro nous emmènent en voyage, dans des contrées ensoleillées.

Sinon, ne pas oublier: When the sun goes de Stevans, Promises de Calvin Harris et Sam Smith, The Man des Killers, Marble skies de Django Django, Les Red Hot Chili Peppers (une valeur sûre), Milky Chance, The Black Keys ou la pop dansante de Franz Ferdinand.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :