24 choses à faire en attendant Noël

Comme un petit calendrier de l’Avent pour attendre le Réveillon…

  1. Acheter un sapin
  2. Le décorer
  3. Bricoler un décor pour la crèche
  4. Boire un vin chaud
  5. Créer une playlist de fêtes
  6. Décorer sa porte d’entrée
  7. Manger une fondue
  8. Ecouter des chansons de Noël
  9. Préparer des biscuits
  10. Se vernir les ongles en rouge (ou pas)
  11. Regarder une comédie de Noël
  12. Déguster un thé aux épices
  13. Accrocher une guirlande lumineuse
  14. Emballer des cadeaux
  15. Allumer une bougie de l’Avent
  16. Se promener pour voir les illuminations dans les rues
  17. Peindre des cartes de voeux
  18. Cuisiner une soupe
  19. Faire sécher des zestes d’agrumes pour parfumer son intérieur
  20. S’enrouler dans un plaid
  21. Ne boire que dans des flûtes à champagne
  22. Porter un pull de Noël (même s’il est moche)
  23. Faire un bonhomme de neige (s’il neige assez tôt!)
  24. Se détendre et savourer cette période

Voici le cadeau que je voudrais me faire

Un cadeau couture à glisser sous le sapin.

Une robe de fête upcyclée et provenant d’une marque qui a défilé à la dernière Fashion Week de Paris? Ce sera possible, dès le 25 novembre, grâce à une collaboration qui met des paillettes dans mes yeux depuis que j’ai appris la nouvelle!

Prenez un couturier suisse talentueux et plein de (bonnes) idées et une marque de vêtements abordable par correspondance qui collabore régulièrement avec des nouveaux talents de la mode. LaRedoute exauce un de mes vœux en proposant une collaboration avec Kevin Germanier, pour cette fin d’année!

Il sera question de paillettes, de drapés et de robes magiques réalisées à partir de matériaux provenant d’anciennes collections ou de déstockage, à un prix divisé par 10, environ. Un cadeau de rêve qui devient réalité!

Le livre que je rêverais de créer

C’est pas sûr que je le lise, mais ce livre ressemble à ce que je voudrais faire pour ma biographie…

Sortie à temps pour la glisser sous le sapin, la biographie du chanteur Etienne Daho (66 ans) « A secret book » (éd. de la Martinière) a tout pour (me) plaire. Elle compile habilement textes, photos d’archives, notes manuscrites et objets scannés (billets d’avion, tickets, brouillons, croquis, …) pour un résultat original et pertinent, car le chanteur commente lui-même ces images souvent inédites.

C’est en voyant une chronique télévisée qui en parlait que je me suis rendue compte que c’était EXACTEMENT le genre de livre que j’avais envie de LIRE (à propos de certains artistes que j’admire) mais également de CREER (si je devais publier ma propre biographie)!

Pourquoi? On connait déjà ma passion pour les cahiers et la papeterie, mais aussi parce que j’adore cette idée de collages d’éléments – comme une recherche archéologique intime – qui résument un moment, parfois bien plus que des mots. Ensuite, c’est aussi une manière de rendre compte de ce qui s’est passé de manière très fidèle. En fait, ce sont de véritables archives et ce serait bien de les coller toutes au même endroit pour 1) faire de la place, 2) les annoter et ne pas oublier certaines anecdotes ou souvenirs, 3) les conserver. C’est ce que j’essaie de faire avec mon carnet de voyage, du reste…

Pourquoi j’aime les films de Noël?

On est même pas en novembre qu’ils commencent à envahir les programmes télé. Les films de Noël sont de retour et ça fait du bien.

Même si l’hiver n’est pas encore là, que les acteurs sont toujours les mêmes et qu’on en a déjà vu la moitié, voici les bonnes raisons (pour moi) de regarder ces films nunuches dans lesquels les maisons sont trop décorées et les intrigues sont toutes similaires (fille célibataire/franchement larguée qui bosse dans un journal/agence de pub retourne dans le bled paumé de ses parents où elle rencontre un ancien (petit) ami de son adolescence/un mec rustre-qui-en-fait-est-un-gentil avec qui elle finira par fêter le Réveillon…)

1) Le soleil se couche plus tôt et ces films sont parfaits pour palier le manque de lumière. En effet, guirlandes, bougies, feux de cheminée et sapins lumineux sont de toutes les scènes.

2) Depuis le Covid, l’ambiance est maussade. Pas besoin d’argumenter plus pour dire que ces films, c’est comme un chocolat chaud ou un thé chaï: réconfortant.

3) Après une journée de boulot, c’est pas pire que de regarder Les Reines du Shopping ou n’importe quoi d’autre à la télé. Il faut bien se détendre un peu!

4) Prolonger la magie des fêtes! C’est jamais trop tôt pour retrouver l’ambiance cocon de cette période joyeuse et festive.

Bon, pour le moment, Happy Halloween 😉

Carnets Goguette: la meilleure façon de préparer un voyage

J’ai découvert un nouveau cahier, parfait pour partir à l’aventure!

J’ai déjà parlé de ma passion pour les carnets et la papeterie. Voici unnouveau carnet qui a attiré mon attention: La Grande Aventure, par Carnets Goguette.

Qu’est-ce que c’est?

Il s’agit d’un cahier, avec une jolie couverture bleue et des pages bien épaisses pour recueillir toutes nos impressions – avant et après – de voyage. En fait, il est construit en 3 parties: avant, pendant et après. Dans chaque section, il y a des idées pour le remplir (par exemple: liste des choses à emporter, astuces données par des amis, planning, …) ainsi que des pages vierges pour pouvoir y coller des souvenirs, dessiner et raconter son périple. C’est comme un Bullet Journal de voyage!

Autant dire que l’idée m’a tout de suite plu. En plus, il est fabriqué au Portugal et invite à repenser notre manière de consommer le voyage. Ici, en prenant le temps et en nous reconnectant avec nos émotions.

Mon avis:

Je me réjouis de partir pour transporter ce cahier avec moi et voir si son format (A5) convient bien. Mais j’ai déjà bien rempli la première partie, avec des dessins, de l’aquarelle, des collages, un moodboard et beaucoup de notes. Je me réjouis de récolter des souvenirs et de faire des photos que je pourrai ensuite coller à l’intérieur. J’adore la manière dont un carnet – identique pour tous ceux qui l’acquièrent – qui devient unique à mesure qu’on le rempli. En plus, le papier est de super qualité, ce qui ne gâche rien. Et même s’il y a certaines pages qui nous guident pour le remplir, il reste de la place pour personnaliser son propre contenu! J’adore 🙂

Mode d’automne: ma nouvelle inspiration

Voici comment être stylée en ayant chaud, comme une new-yorkaise!

Longs manteaux, pull-overs colorés, bijoux dorés et pantalons taille haute, voici quelques uns des basiques des tenues de Mabel, personnage de Selena Gomez dans la série « Only Murders in the building ». La garde-robe de la jeune femme est intemporelle et tendance, cozy et vitaminée. Et portable dans la vraie vie: ici, pas de stiletto et de bras dénudés, comme une certaine Carrie! Ce sont des tenues que l’on peut facilement adopter pour la vie de tous les jours: on s’emmitoufle et on marche sans problème.

Bien sûr, en vrai, certaines fringues sont hors budget (Proenza Shouler, …), il reste possible de copier ces looks automnaux, parfois même avec ce que l’on possède déjà. Col-roulé, bonnet uni, jupe trapez, sur-chemise, veste de blazer, bottines et ceinture noire feront déjà l’affaire. Le secret pour vraiment bien imiter ces tenues? Ne pas hésiter à multiplier les couches (pratique, si on doit limiter le chauffage cet hiver, haha).

Plus d’inspirations pour l’automne:

Déjà hâte de l’automne…

…car les fringues automnales sont bien plus excitantes que celles d’été! La preuve par le dessin (et par l’image, ci-dessous): cette jupe tri-matière imaginée par la … Lire la suite

Aimer l’automne

Ma saison préférée. Voici pourquoi. Lire la suite…

Si on n’avait jamais su utiliser le shampoing bleu…?

J’ai découvert une astuce qui permet d’avoir de meilleurs résultats pour garder son blond éclatant.

Les shampoings bleus évitent aux cheveux de jaunir. Dans la théorie, tout semble juste, le bleu annulant le jaune (çca fonctionne, à l’inverse, pour les cernes aussi). Cependant, il arrivait souvent que je cumule les lavages indigo sans voir un vrai changement dans l’état de ma couleur…

En vagabondant sur internet, je suis tombée sur une vidéo qui expliquait comment tirer parti, au mieux, de ce cosmétique et l’astuce semblait plutôt simple: enduire les cheveux secs (!) avec le shampoing et le laisser poser avant de se laver les cheveux. J’ai testé.

Et alors?

Je suis très contente de cette technique. Non seulement, c’est plus simple à réaliser qu’un masque sur cheveux propres et mouillés (l’été, ça va, mais quand il fait pas chaud, ce n’est pas très agréable d’attendre avec la tête mouillée), mais le résultat est aussi plus visible. Et j’ai l’impression d’utiliser moins de produit, ce qui est aussi un bon point.

Attention quand même au temps de pose! En effet, plus il est long, plus le risque d’avoir des reflets bleutés devient grand 🙂

Déjà hâte de l’automne #3 – achats compulsifs chez IKEA…

Toujours fan de l’automne, je ne peux résister à certains objets qui sont l’essence même de cette saison!

souffrir de la canicule et acheter des bougies: pas compatible?

En effet…sauf si ces bougies ont quelque chose de spécial. Le géant suédois d’ameublement commence à sortir de nouveaux objets de sa prochaine collection et parmi eux, se trouvent des bougies parfumées. La première sent le feu de bois(!) et la seconde le Pumpkin Latte (!!). Je ne POUVAIS pas résister à ces odeurs typiques de la période automnale! Et donc je suis repartie avec (je n’ose pas dire en quelles quantités…)

Déjà hâte de l’automne #2

Oui, encore un argument en faveur de la fin de l’été!

Je suis plus fan de l’automne que des grosses chaleurs…on l’a déjà vu une première fois.

Et puisque c’est difficile de se chausser en été, ce second argument est une paire de bottines. Voici ces beautés, je crois qu’une image se suffit à elle-même, hihi:

Motif, petit talon et couple, tout est original sans en faire trop. J’adore. Je les vois déjà avec un jeans ou une robe… (notons au passage que toute la collection pour la prochaine saison automne-hiver 22-23 est canon, avec des robes-pulls et ces cuissardes colorées). Voilà.

J’ai suivi les conseils d’une actrice et je suis ravie!

J’ai décidé de faire confiance à l’actrice Lucy Boyton qui donnait des conseils coiffure. J’ai bien fait.

J’adore Lucy Boyton (Bohemian Rapsody, Sing Street, …) et surtout ses cheveux: coupe au carré, blonds platines.

Dans une interview, elle expliquait justement comment elle gardait ses cheveux si blancs. Elle utilise, l’astuce n’est pas nouvelle, un shampoing bleu ainsi qu’un masque. Généreuse, l’actrice donne également la marque des produits qu’elle achète: Christophe Robin.

N’étant pas convaincue par mon propre shampoing bleu, j’ai décidé de me renseigner concernant les masques. Et qu’elle ne fût pas ma surprise de voir que cette marque était vendue chez Manor! Pas le temps de réfléchir, je suis allée me chercher un de ces pots et j’en suis ravie! En plus d’effacer les reflets jaunes, ce masque rend les cheveux souples et soyeux. Ils sont, en plus, tellement faciles à démêler et ce, après plusieurs lavages.

Merci Lucy!